Publié par : Lynda Dumais | 21 mai 2013

Relation – Quatre modalités d’action

La culture n’est pas statique. Sa dynamique est abordée en termes de séquences d’actions et de processus, ainsi que de changement, lesquels affectent les apprentissages et les comportements des individus. Ce qui est déterminant ne se retrouve cependant pas dans le fait de faire des choses, l’acte visible, le discours ou le produit de ceux-ci, mais comment les choses se font. Quatre modalités interdépendantes d’action sont ainsi proposées (Kluckhohn, 1962, p. 25), dont trois éclairent particulièrement bien l’étude du phénomène des relations interpersonnelles en contexte chinois :

  • Modalité 1 – Biologique
  • Modalité 2 – Sociales, quand l’action focalise sur les interactions entre individus et les réactions qui en découlent
  • Modalité 3 – Culturelles (ou normées), lesquelles donnent lieu aux comportements jugés appropriés en certaines circonstances
  • Modalité 4 – Individuelles, spécifiques aux acteurs

Voir aussi une illustration : le phénomène des banquets en contexte chinois

Références sur les relations interpersonnelles et le guanxi
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :