Publié par : Lynda Dumais | 14 avril 2014

Mondialisation et relations interpersonnelles (1 de 2)

La mondialisation est définie comme un processus et non une destination (McGrew, 1992; Berry, 2008). Arnett (2002) précise qu’il s’agit d’un processus par lequel certaines cultures s’influencent mutuellement, non seulement par le commerce, mais aussi grâce à l’immigration et les échanges d’information et d’idées.

McGrew (1992, p. 470) parle quant à lui de la mondialisation comme de la multiplicité des liens et connexions, lesquelles, dans le système planétaire contemporain, transcendent les États-nations et, ce faisant, les sociétés :

 [La mondialisation] définit un processus […] par lequel les événements, décisions et activités dans une partie du monde en viennent à avoir des conséquences pour les individus et communautés dans une autre partie du globe. […]. Les réseaux transnationaux, les mouvements sociaux et les relations interpersonnelles sont nombreuses dans tous les domaines de l’activité humaine […] (traduction libre de McGrew, 1992, p. 470).

Voir aussi Mondialisation et relations interpersonnelles (1 de 2)

Références sur les relations interpersonnelles et le guanxi

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :