Publié par : Lynda Dumais | 14 avril 2014

Mondialisation et relations interpersonnelles (1 de 2)

La mondialisation est définie comme un processus et non une destination (McGrew, 1992; Berry, 2008). Arnett (2002) précise qu’il s’agit d’un processus par lequel certaines cultures s’influencent mutuellement, non seulement par le commerce, mais aussi grâce à l’immigration et les échanges d’information et d’idées.

McGrew (1992, p. 470) parle quant à lui de la mondialisation comme de la multiplicité des liens et connexions, lesquelles, dans le système planétaire contemporain, transcendent les États-nations et, ce faisant, les sociétés :

 [La mondialisation] définit un processus […] par lequel les événements, décisions et activités dans une partie du monde en viennent à avoir des conséquences pour les individus et communautés dans une autre partie du globe. […]. Les réseaux transnationaux, les mouvements sociaux et les relations interpersonnelles sont nombreuses dans tous les domaines de l’activité humaine […] (traduction libre de McGrew, 1992, p. 470).

Voir aussi Mondialisation et relations interpersonnelles (1 de 2)

Références sur les relations interpersonnelles et le guanxi

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :