Publié par : Lynda Dumais | 9 avril 2014

Culture : la métaphore de l’oignon

La compréhension des postulats de base culturels contribuent à une meilleure compréhension des comportements relationnels.

Le construit de la culture réfère à un collectif et se veut système de sens. Cependant, non seulement ne s’exprime-t-il pas de façon uniforme au niveau individuel mais plusieurs dimensions doivent être prises en compte pour sa compréhension. Schein (1984), dans une association entre culture nationale et culture organisationnelle, identifie trois catégories de dimensions fréquemment représentée sous la forme de strates superposées (Hall, 1984; Schein, 1984a et b; Hofstede, 1997; Trompenaars et Hampden-Turner, 1998; Barth, 2002) :

  • Postulats de base
  • Valeurs
  • Artefacts

La figure ci-dessous reflète cette notion de profondeur de la culture. Mieux connue sous la désignation de « métaphore de l’oignon », la conceptualisation renvoie à une structure systémique et intégrée du construit stratifié de la culture et à un continuum allant de dimensions explicites à implicites (Schein, 1984a; Hofstede, 1984; Trompenaars et Hampden-Turner, 1998). Les dimensions explicites d’une culture donnée peuvent facilement être décrites à un étranger par les membres de celle-ci. Implicites, elles relèvent du domaine de l’inconscient et sont donc moins perceptibles à l’extérieur du groupe.

Profondeur culture (3-14)

Références sur les relations interpersonnelles et le guanxi
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :