Publié par : Lynda Dumais | 13 mai 2013

Hall – Dimensions culturelles – Canada-Chine (3 de 3)

Pour Edward T. Hall, l’univers culturel de chaque société répond à une dynamique interne qui lui est propre, notamment en ce qui a trait à la perception du temps et de l’espace et à la référence au contexte.  Il dit de la communication, et des mots, objets et comportements qui la composent, qu’elle est « la matrice dans laquelle s’enchâssent toutes les activités humaines » (Hall et Hall, p. 32). La compréhension des dimensions de la communication contribue à « clarifier les attitudes, les comportements et les attentes des personnes appartenant à un système culturel » (Hall et Hall, 1990, p. 56). Les deux dimensions principales de la proposition de Hall sont le temps et la charge contextuelle. Le Canada et la Chine se situent différemment sur ces continuums, ce qui pourrait en partie expliquer les défis que représentent le maintien de relations interpersonnelles satisfaisantes à long terme.

Hall 3 (4-13)

Références sur les relations interpersonnelles et le guanxi
Voir aussi :
  • Hall – Temps monochronique et polychronique (1 de 3)
  • Hall – Communication et contexte (2 de 3)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :