Publié par : Lynda Dumais | 17 avril 2013

La loyauté

En contexte chinois de guanxi, la loyauté dyadique, ou « fidélité à tenir ses engagements » (Le Petit Robert) est étroitement liée au phénomène de la confiance. Elle renvoie au fait que proches et amis ne reculeront devant rien pour honorer leurs obligations à l’égard des autres membres du groupe. Elle constitue une valeur sociale centrale en contexte de guanxi, la personne déloyale étant considérée comme dénuée de face (Lee et Dawes, 2005). L’éclairage des écrits sur la relation de loyauté entre un Occidental et un Chinois est très limité.

Références sur les relations interpersonnelles et le guanxi
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :