Publié par : Lynda Dumais | 25 octobre 2012

Porte des relations humaines

Guan (關), le premier caractère non simplifié du mot guanxi (關係), est composé de la porte (門) et d’un écheveau de fils de soie, symbole de la complexité et « image de la navette du tisserand qui entrelace les fils dans un va et vient continuel » (Javary, 2012). À l’origine, le caractère signifiait passes et était associé aux passages développés au travers de la Grande Muraille permettant de contrôler les communications (Javary, 2008) et de protéger la Chine des « barbares » étrangers. Le second caractère (係) associe l’homme d’une part à la main et la soie d’autre part. Ce mot signifie entre autres parenté, liaison, relation et conséquence. Associés, les deux caractères (guan et xi) se traduisent en verbes – être ou mettre en rapport – et en noms – relation, connexion, parenté.

Références
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :