Publié par : Lynda Dumais | 26 juillet 2012

L’affection, la raison et la loi

Les sociétés occidentales accordent une grande priorité aux lois et aux règlements. Les principes qui gouvernent la conduite personnelle des Occidentaux sont ainsi, dans l’ordre, la loi (fa, 法) la raison (li, 理) et l’affection (qing, 情) ou fa-li-qing.

Cependant, dans la culture chinoise, cet ordre est complètement inversé et remplacé par l’affection, la raison et la loi ou qing-li-fa. Dans cette perspective, même si les Chinois reconnaissent maintenant l’importance de la loi, dans la vie de tous les jours, ils ne s’en remettent pas moins sur le guanxi (ou réseau de relations personnelles) parce que la culture est difficile à modifier et que le guanxi constitue l’opérationnalisation du principe qing-li-fa.

Traduction libre d’une extrait de Guo et Miller (2010). Guanxi dynamics and entrepreneurial firm creation and development in China. Management and Organization Review, 6(2). p. 284.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :