Publié par : Lynda Dumais | 30 juin 2012

Initier une relation interpersonnelle

Yang (1994) définit la construction du guanxi comme le processus de transformation par lequel deux individus identifient une base commune  sur laquelle la relation personnelle peut subséquemment être développée.

Dans l’un des rares articles sur la construction d’une relation interpersonnelle en contexte chinois (guanxi) Tang Yiming isole 13 stratégies invoquées par les gestionnaires de son échantillon de 178 gestionnaires chinois (242 réponses). Ces stratégies sont regroupées en trois catégories (Yeung et Tung, 1996).

Quelques faits saillants :

  • Les stratégies qui relèvent de l’identification au groupe dominent (41 % des réponses) sur les autres (bases du guanxi)
  • Les stratégies qui invoquent une tierce partie (altercasting) sont peu invoquées par les répondants chinois
  • Parmi les autres stratégies, l’allusion à des bénéfices mutuels se dégage nettement des autres (25 % des réponses). Cela est aussi le cas quand il s’agit de maintenir une relation interpersonnelle

L’étude établit par ailleurs un parallèle entre les réponses dégagées auprès des répondants chinois et celles de Chinois de Hong Kong et de Singapour.

Les références sont disponibles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :