Publié par : Lynda Dumais | 20 juin 2012

Coopération interculturelle

Les défis associés aux échanges interculturels en contexte chinois font l’objet d’une abondante littérature. Graen, Hui et Gu (2004) suggèrent que l’identification des différences culturelles ne suffit pas. Une nouvelle culture doit émerger de la relation interculturelle, laquelle implique l’établissement d’un pont, voire une acte de transcendance entre les cultures. Les auteurs parlent d’engagement sur la voie d’une culture tierce (LMX Third Culture Way) où la confiance ainsi que le respect et l’engagement mutuels  sont mis de l’avant. Dans cette culture, l’outsider est admis au rang des insiders.

Graen, G. B., Hui, C. et Gu, Q. (2004). A new approach to intercultural cooperation. In G. B. Graen (Ed.), New frontiers of leadership (pp. 225-246) Information Age Publication.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :