Publié par : Lynda Dumais | 18 juin 2012

Le renqing : les modalités d’une relation

Le renqing est à la base du maintien de relations interpersonnelles harmonieuses au sein du guanxi de l’individu. Selon Hwang (2012) le renqing en contexte chinois recoupe trois dimensions :

  1. La réponse émotive d’un individu confronté à diverses situations dans la vie quotidienne. À titre d’exemples : le bonheur, la colère, la tristesse, la peur, l’amour, la haine et le désir. Une personne apte au renqing fait preuve d’empathie à l’égard des autres;
  2. Le renqing est aussi une ressource que l’individu présente à une autre personne comme un cadeau dans le cours d’un échange social. En contexte chinois, celui qui bénéficie d’un renqing doit un renqing au donateur;
  3. Le renqing renvoie aussi à un ensemble de normes sociales que l’individu est tenu de respecter pour s’entendre avec les autres. Elles incluent le fait de rester en contact avec les membres de son réseau social (guanxi), d’échanger des cadeaux et d’être là pour l’autre dans le besoin.

Les références sont disponibles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :