Publié par : Lynda Dumais | 16 février 2012

Les cercles du guanxi

Le guanxi fonctionne à l’intérieur de ce qui apparaît comme trois cercles, que Gao, Ballantyne et Knight (2010) comparent à des réseaux en Occident. Chacun de ces cercles est associé à un type de liens : 1) significatif, 2) mixte et 3) instrumental (Hwang, 1987).

Les strates de liens sont gouvernées par des règles qui leurs sont propres. La première est dictée par le besoin, la seconde par le renqing (ou réponse émotive et favoritisme) et la dernière par l’équité (ou équilibre entre émotion et rationalité).

Références

Gao, H., Ballantyne, D. et Knight, J. G. (2010). Paradoxes and guanxi dilemmas in emerging  Chinese-Western intercultural relationships. Industrial Marketing Management, 39(2), 264-272.

Hwang, K. -K. (1987). Face and favor: The Chinese power game. American. Journal of Sociology, 92(4), 944−974.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :