Publié par : Lynda Dumais | 22 octobre 2011

6e sens

Dans une série de conseils formulés à l’intention des voyageurs, Les Affaires font parler Alexis Bouchard-Amyotte, président de Four Seasons Import-Export :

Il y a un dicton chinois qui dit : Derrière le sourire des Chinois, méfie-toi des couteaux. Par expérience, j’ai appris que les services de l’interprète et quelques mots de chinois ne suffisent pas. Il faut développer un sixième sens et savoir lire le langage corporel. C’est pourquoi je ne limite pas mes rencontres d’affaires à une visite d’usine. Je sors avec mes clients. Je mange chinois, je bois de la bière chinoise et je joue avec eux au karaoké, (…).

6e sens ou aptitude en matière de relations interpersonnelles ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :