Publié par : Lynda Dumais | 29 juillet 2010

Orchestrateur de réseau

Dans « Competing in a Flat World: Building Enterprises for a Bordeless World » les auteurs parlent de d’orchestration des réseaux. Ils réfèrent ainsi à l’émergence d’entreprises qui ne détiennent ni usines ni ouvriers mais qui voient à ce que chacune des composantes nécessaires à la mise en marché de produits ou services soient mobilisées en temps voulu. Le rôle de l’orchestrateur de réseaux se joue autour de trois pôles : 1) le design et la gestion des réseaux, 2) le management et 3) la création de valeur. Chacun de ces rôles demande au gestionnaire d’aller au delà des paradigmes de la gestion d’une firme traditionnelle. Dans ce contexte, la firme devient réseau, la délégation de pouvoir est valorisée au détriment du contrôle et l’intégration remplace la spécialisation.

Fung V., Fung, W. et Wind, Y. (2008). Competing in a Flat World

Publicités

Responses

  1. Il est pas mal fait votre graphique.

    La relation compétence amitié ressort bien


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :